Le secteur touristique à Essaouira renoue avec la croissance

Essaouira Tourisme

Hausse de 18% des nuitées durant les quatre premiers mois de l’année

La saison a saison touristique 2017 s’annonce sous de bons auspices. En effet le secteur du tourisme reprend et renoue avec la croissance.

Cette tendance s’aligne sur les prévisions à moyen terme, le secteur continuera d’évoluer de façon prometteuse notamment avec l’ouverture de nouvelles lignes aériennes.
Dans une déclaration à la MAP, le délégué provincial du ministère du Tourisme à Essaouira, Mouhsine Chafai Alaoui, a souligné que le développement du tourisme à Essaouira s’opère à travers plusieurs voies grâce à une mise en valeur de toutes les potentialités qu’offre la destination, en l’occurrence le culturel, les produits de niche, le rural et le balnéaire.
Et d’indiquer que la Cité des alizés a connu durant les quatre premiers mois de l’année en cours, une hausse de 18% des nuitées déclarées par rapport à la même période de l’année 2016 et une progression de 15% des arrivées. La plupart des catégories d’établissements touristiques de la ville ont enregistré des hausses de leurs nuitées, notamment 23% pour les 5 étoiles, 19% pour les maisons d’hôtes et 46% pour les 2 étoiles, a-t-il précisé. La catégorie d’hôtels 5 étoiles et les maisons d’hôtes cumulent 70% des nuitées totales enregistrées à Essaouira durant les quatre premiers mois de 2017. L’accroissement des nuitées enregistrées au cours des quatre premiers mois de 2017 est attribuable aux bonnes performances enregistrées tant par les résidents (+18%) que par les non résidents notamment issus de la France (+16%), du Royaume-Uni (+15%), de l’Allemagne (+7%), des pays scandinaves (+43%), de la Suisse (+25%), des Pays-Bas (+47), de l’Italie (+19), de l’Espagne (+13), et des Etats-Unis (+27).

Dans une déclaration similaire, le président du Conseil provincial du tourisme d’Essaouira (CPTE), Redouane El Khanne, a fait observer que la Cité des alizés, aisément accessible par voies terrestre ou aérienne, reçoit annuellement plus de 200.000 touristes avec une capacité de 5.894 lits.
Dynamique, généreuse et avant-gardiste, Essaouira et son arrière-pays marient harmonieusement le charme de ses quartiers historiques et conjugue savamment le plaisir de la découverte des attractions culturelles et naturelles.
Et de rappeler qu’au cours de l’année 2016, la province d’Essaouira a enregistré 413.494 nuitées dans les établissements classés, un chiffre justifiant le positionnement d’Essaouira comme une destination idéale pour séjourner le temps d’un week-end ou effectuer un voyage culturel.

A noter que la cité dispose de 140 établissements classés toutes catégories confondues d’une capacité de 6.000 lits.
Après les vols directs Londres-Essaouira (EasyJet) et Paris-Essaouira (Transavia), l’Office national marocain du tourisme (ONMT) en partenariat avec TUI Fly vient d’inaugurer en juin la ligne aérienne Charleroi-Essaouira.
Cette nouvelle ligne est le fruit d’une collaboration de longue date entre l’ONMT et le Groupe TUI, visant à multiplier les dessertes vers les régions touristiques du Royaume à partir des principaux marchés européens.
Pour Redouane El Khanne, l’ouverture de cette ligne aérienne permettra de promouvoir la destination Essaouira dans la région bruxelloise, le Benelux et le Nord de la France en vue de drainer d’autres parts de marché pour la région d’Essaouira et d’augmenter le nombre de touristes provenant de cette région et consolider la ville sur le marché européen.
« Cette desserte vient renforcer encore plus la position de TUI Fly sur le Maroc et apporte une nouvelle dynamique au tourisme national », tient à rappeler, Abdelkader Hsi, directeur général de la compagnie TUI Fly Maroc.
La mise en place de vols directs à partir du Royaume-Uni, France et Belgique, entre dans le cadre de la stratégie de l’ONMT de promotion et positionnement d’Essaouira sur son principal bassin émetteur de touristes.
« Ces connexions ont permis à la ville de renouer avec ses marchés prioritaires et développer une offre annuelle et non saisonnière », avait déclaré le directeur général de l’ONMT, Abderrafii Zouiten.
« Nous encourageons systématiquement les compagnies aériennes partenaires à mettre en place des vols durant toute l’année. C’est dans cette même optique que des négociations sont en cours pour une future connexion à partir du marché allemand », a-t-il ajouté.

En parallèle, l’Office a mis en place un dispositif de communication pour la promotion de la destination déclinée en publicité à travers l’affichage, presse et web en Allemagne, France et Royaume-Uni, en relations publiques et presse à travers des voyages de presse comprenant des télévisions telles que Sky Tv, qui a délocalisé une de ses émissions ou l’incontournable rendez-vous matinal de France2, Télématin qui a consacré deux reportages ou encore TF1 avec 50 minutes Inside.
Ainsi entre 2016 et 2017, l’ONMT a invité 130 journalistes et bloggeurs non seulement des principaux marchés pour la destination mais également des Etats-Unis, de l’Europe de l’Est, de la Scandinavie et de la Russie avec pour but de positionner Essaouira sur d’autres marchés.

@libe.ma